Voeux 2019

Une petite centaine de personnes assistait , ce samedi 19 janvier, à la présentation au Cantou des voeux 2019 de la municipalité par le maire du Vigan.

Au cours de l’allocution des voeux qui dura 13 minutes 30, quels furent les sujets abordés ?

  • la situation générale ( gilets jaunes, référendum, grand débat, fusion de communes, etc), 4 mn
  • les travaux urbains publics et privés (passés, présents et futurs), 4 mn
  • les activités associatives, 2 mn
  • les réalisations diverses (CDC, Parc de l’Aigoual, etc), 1 mn 30
  • remerciements, 30 s
  • évocation de Jacques Brel, 1 mn 30

Le coeur de l’exposé était constitué par les deux premières séquences : d’une part, critique de l’action gouvernementale et d’autre part, les travaux urbains notamment de voierie dont on ne répètera jaamis assez qu’il ne s’agit pas d’un choix politique innovant mais d’une obligation légale faite aux municipalités et plus précisemment aux maires (article L.2321-2-20° du CGCT). Cette façon d’assimiler ces travaux au dynamisme municipal pour en faire un argument de campagne ne saurait faire oublier les autres aspects moins “spectaculaires” mais plus içnquiétants.

Pas un mot ne fut prononcé concernant la situation économique du Vigan, la dégradation de son attrait liée aux difficultés rencontrée par le commerce de proximité du centre-ville, la défence de l’emploi, la lutte contre le chômage, les inquiétudes exprimées par certains concernant l’hôpital, le maintien du tissu industriel existant, le lycée par exemple. Dans quelques mois, vivrons-nous une campagne municipale en trompr-l’oeil ?

Le ML du 21

1 Commentaire

  1. Une présentation de vœux en demi teinte absence remarquée de la première adjointe qui semble prendre du recul comme l’ensemble de l’équipe municipale. Après lecture du journal municipal j’ai noté que un seul membre de l’opposition avait écrit. Ce qu’il écrit est assez bizarre il parle d’union contre nature. En politique une union contre nature c’est quand un membre de l’opposition passe dans le camp adverse. Il semble donc que c’est en ce sens que cet article a été écrit. En fait il semble qu’à l’approche des élections municipales, on commence à pousser les pions sur l’échiquier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.