De l’important à l’essentiel …

Philosoffons aujourd’hui sur l’importance du mot “essentiel ” dont l’origine est latine et dont  les sens méritent une recherche

Tous les mercredis , la minute filozaufique.

 

L’importance de l’essentiel

Le mot essentiel vient de essentia (essence), ce mot “essence” n’ayant rien à voir avec le super issu, comme chacun le sait, des profondeurs de la terre et qui, pour autant, n’en est pas moins essentiel.

Définir les sens de l’essentiel c’est philosopher sur des mots  comme décence, indécence, méconnaissance, quintessence, renaissance, etc . Il est évident que la racine est la même.

Oui mais, est-ce suffisant ? En effet, on dit parfois que les conditions doivent être nécessaires et suffisantes pour que l’essentiel devienne indispensable. Fatale erreur !

Il va de soi que, selon les circonstances, l’indispensable peut se révéler indisponible ce qui le rend indissoluble, rendant l’essentiel indicible. Arrivé à ce point,  la méconnaissance de la quintessence de l’essence … Ciel ! c’est de l’indécence ! Il faut alors réaliser la renaissance avec décence des sens de l’essentiel.

Vous connaissez maintenant votre devoir : ne jamais affirmer que l’indispensable soit essentiel pour que l’essentiel devienne indispensable.

Les choses étant désormais limpides, il ne vous reste plus qu’à convaincre vos parents et amis.

 

A mercredi prochain …

acl 13/12/2017

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.