Première convention mondiale de ceux qui pensent que la Terre est plate …

Le Brésil va accueillir cette première convention

Le mouvement des « platistes » prend de plus en plus d’ampleur grâce aux réseaux sociaux.

Ils sont convaincus que la Terre est plate et comptent vous le prouver. Selon eux, l’héliocentrisme est un mythe et la Nasa nous ment. Pour la première fois, une convention nationale autour de ce thème se tiendra au Brésil, à Sao Paulo, dans un lieu tenu encore secret pour des « raisons de sécurité ».

Parmi les platistes qui seront présents à l’événement, Siddhartha Chaibub est l’un des plus connus. « J’ai toujours été sceptique de tout. Le modèle que l’on nous a imposé, selon lequel la Terre est sphérique, est plein de contradictions », a-t-il indiqué au Guardian. Il devient platiste en 2015, après être tombé sur des vidéos sur YouTube qui ont chamboulé ses convictions.

Persuadé qu’il existe un complot mondial des grandes puissances qui souhaitent nous garder dans l’ignorance, il ouvre sa propre chaîne YouTube et devient professeur Terra Plana (Professeur Terre Plate). Aujourd’hui, c’est une des figures phare d’un mouvement qui trouve une forte résonance sur les réseaux sociaux. Il sera samedi l’un des 12 conférenciers de la convention.

Une croyance répandue

Le cas de Siddhartha est loin d’être unique. Comme en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis, le Brésil est touché par cette théorie complotiste. Onze millions de personnes, soit 7 % de la population brésilienne, croient que la Terre est plate, selon un institut de sondage. Une théorie surtout populaire chez les personnes à faible niveau d’étude et les croyants.

Ce rejet de près de 2.500 ans de sciences atteint même les sphères politiques au Brésil. Ou du moins des proches de Jair Bolsonaro. Il y a d’abord Olavo de Carvalho, ancien astrologue, qui sur Twitter affirmait en mai qu’il n’avait « aucun moyen de réfuter » les quelques vidéos qu’il venait de voir soutenant la thèse que la Terre est plate.

Le ministre des relations extérieures, Ernesto Araújo, qui pense que le changement climatique est un complot marxiste et est un proche de Carvalho, se montre ouvert au mouvement : « Pour moi, la Terre est plate. Mais c’est important d’avoir un esprit de questionnement. »

Près de 10 % des Français pensent que la Terre est plate

Pour Marco Gleiser, professeur brésilien de physique et d’astronomie dans la prestigieuse université de Darthmouth aux Etats-Unis, la popularité de cette théorie est liée à un besoin de se démarquer. « Nous vivons des temps vraiment étranges. L’idée d’être populaire juste en étant choquant vient de nos dirigeants » indique-t-il.

En France, une étude menée par l’Ifop pour l’institut Jean Jaurès et l’observatoire Conspiracy Watch révélait en 2017 que 79 % des Français adhèrent à au moins une des grandes théories du complot. Parmi celles-ci, l’étude montre que 9 % des Français croient « possible que la Terre soit plate et non pas ronde comme on nous le dit depuis l’école ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.