Statu Quo au Bureau

PEU DE CHANGEMENT au BUREAU DU  BOURILHOU

Comme prévu, après l’assemblée générale  de la semaine dernière, les membres du nouveau conseil d’administration se sont retrouvés lundi dernier 17 décembre afin d’élire le nouveau bureau.

Une entière confiance a été accordée aux membres  du bureau de l’année 2017 -2018 et à part le retrait d’Hervé Garin à son poste de vice-président, pour des raisons de santé et du secrétaire polyvalent Bernard Gintrand, qui prend sa retraite culturelle et quitte Le Vigan.

C’est presque la même « équipe » qui dirigera le Bourilhou en 2018-2019 , Claudine Vassas, assistant, en tant que vice-présidente, le président Pierre Valette, qui, rappelons-le, dirige le Centre Culturel depuis 28 ans ! Ce dernier  a annoncé qu’il pourrait quitter le Bourilhou en 2020, au moment de ses 30 ans de présence.

L’efficace et très compétente Yannick Courant demeure trésorière, toujours secondée par Françoise Gaujac, qui, en plus, effectue depuis plusieurs mois l’affichage en ville, une tâche essentielle dans la diffusion des manifestations en dehors de la centaine d’ateliers que propose le Bourilhou.

Il fut question de la répartition des tâches et des questions relatives à l’enregistrement des cotisations avec les nouveaux membres du Conseil d’Administration, la relève étant assurée par quelques jeunes adhérentes ou déjà  responsables d’ateliers comme Emilie Pascal, la présidente de la GV ou Céline Morisset, référente pour les stages du samedi.

Ce sera l’objet de la réunion du CA du lundi 4 février et cette question pourra être abordée par leconseil  à la traditionnelle réunion de début d’année, prévue fin janvier.

D‘autre part, une convention d’utilisation du Bourilhou le dimanche, réalisée par le président et Hervé Garin, a été présentée à la réunion, à la demande de la trésorière du Centre Culturel. Elle devrait entrer en vigueur prochainement.

Ce sera Jean-Pierre Lejeune, qui prendra le poste de secrétaire, seulement chargé, à sa demande, des convocations et comptes rendus des  réunions de conseils d’administration. Pour les autres  travaux de secrétariat, les tâches seront réparties, auprès  des différents membres du CA, dont le président du Bourilhou, en l’absence d’un poste de secrétaire-général de l’association, question toujours non résolue.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.