Bernard Sandré, vice-président Pays Viganais : urbanisme, aménagement du territoire

Elu, en mars 2020, conseiller communal  et conseiller communautaire, Bernard Sandré est aujourd’hui maire de Roquedur et vice-président de la CDC Pays Viganais.

C’est en tant que vice-président qu’il a accepté cet entretien que voici.

a

****************************************

De nouveaux entretiens avec les élus de l’exécutif  Pays Viganais vont suivre en fonction de la disponibilité de chacun(e)

Pour information

L’entretien ci-dessus entre dans le cadre d’une série d’entretiens avec les membres de l’exécutif actuel de la CDC Pays Viganais composé de :

Régis BAYLE, Président (entretien publié)
Sylvie ARNAL, Première vice-présidente déléguée au cadre de vie et à l’attractivité territoriale. (entretien refusé)
Emmanuel PUECH, conseiller délégué au sport (entretien à proposer)
Jules CHAMOUX, vice-président délégué aux finances. (entretien publié)
Martine DURAND, vice-présidente déléguée à l’agriculture et aux forêts (entretien prévu)
Denis SAUVEPLANE, conseiller délégué à l’agriculture (entretien prévu)
Lionel GIROMPAIRE, conseiller délégué aux forêts (entretien à proposer)
Emmanuel GRIEU, vice-président délégué à la vie de l’assemblée, participation citoyenne et qualité du service public.(entretien publié)
Bruno MONTET, vice-président délégué au développement économique (entretien publié)
Emilie PASCAL, vice-présidente déléguée aux solidarités et à la culture (entretien à proposer)
Bernard SANDRE, vice-président délégué à l’urbanisme, aménagement du territoire et mobilités (entretien publié)
Marc WELLER, vice-président délégué à la transition écologique et rivière (entretien publié)
Le but souhaité par « l’intervieweur » est de favoriser la connaissance pour tous de la mission de chaque vice-présidence, son but, ses méthodes et sa finalité.
Certains anciens membres de l’exécutif 2014-2020, ayant exprimé le souhait d’exposer leurs souhaits dans ces différents domaines, seront entendus.
Il ne s’agit pas, pour les interviewés, qu’ils soient de la majorité ou de la minotité actuelles, de débats  plus ou moins politiciens mais de l’ avenir souhaitable, possible ou … à éviter …
Pour la parité
Elus communautaires de la minorité 2020-2026 ayant souhaité s’exprimer
Martine VOLLE-WILD, conseillère communautaire, ex-vice-présidente 2014-2020 (entretien publié)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.