Conseil scientifique,

Coronavirus : Mais où est donc passé le Conseil scientifique ?

 Le Conseil scientifique n’a plus diffusé d’avis depuis le 13 janvier, alors que la situation continue de se dégrader en France

  • Le Conseil scientifique a disparu des radars depuis plus d’un mois.
  • Comment expliquer cette absence alors que la France est actuellement sur une ligne de crête concernant le coronavirus ?
  • Désavoué progressivement par le gouvernement, le Conseil scientifique semble s’être enfermé dans le mutisme.

La France vit une période très incertaine concernant le coronavirus. Entre le pari du gouvernement de ne pas reconfiner, l’explosion du nombre de variants, la baisse des cas qui ne trouvent que peu d’explications, l’heure est à l’incertitude. Et dans ce grand brouillard général, une absence se fait particulièrement sentir : celle du  Conseil scientifique qui semble avoir totalement disparu des radars.

Son dernier avis publié sur le site du gouvernement remonte ainsi au 13 janvier dernier, soit plus d’un mois. Certains de ces membres font encore des interviews ici et là, mais le Conseil scientifique ne s’exprime plus en tant qu’entité. Mahmoud Zureik, praticien hospitalier en épidémiologie et en santé publique, dresse le constat : « Le Conseil scientifique est discret et ne prend plus d’initiatives, alors que c’est leur rôle de continuer à éclairer le débat avec d’autres scientifiques. » Pourtant, dans des interviews diffuses, les experts du Conseil continuent d’avertir sur la situation sanitaire, ce qui rend d’autant plus inexplicable le silence de l’organisation.

******************************************

a

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.