Fleurs et visiteurs

 Le Moro-sphinx

Le Moro-sphinxSphinx colibri ou Sphinx du caille-lait (Macroglossum stellatarum) est une espèce paléarctique de lépidoptères (papillons) connus pour leur faculté à butiner en vol stationnaire.

Il possède une très longue trompe qui lui permet de butiner les fleurs en vol stationnaire à la manière des oiseaux-mouches. Il butine généralement le nectar des fleurs que les autres insectes ne peuvent atteindre. Il affectionne les sauges, les lavande.

La femelle pond environ 200 œufs. De couleur verte, ils sont déposés isolément sur les bourgeons et les fleurs en mai ,juillet, août. L’éclosion se déclenche environ une semaine après la ponte. On peut observer les chenilles principalement en mai et en août. La chenille est vert pâle rayée longitudinalement de jaune, puis marron rayée de jaune. Au bout de son corps, une corne foncée avec la pointe orangée est présente,

Le Moro-sphinx est l’une des quelques espèces de sa famille dont l’activité est diurne . Son vol est d’une précision et d’une rapidité peu communes : il peut atteindre 50 km/h, pour 40 km/h de moyenne, ce qui le place parmi les papillons les plus rapides.

Le Moro-sphinx est un insecte migrateur dont l’aire de répartition englobe une grande partie de l’Eurasie et l’Afrique du Nord. Il peut s’y rencontrer presque partout en été, mais en hiver il réside uniquement dans les climats tempérés les plus chauds (Espagne, Portugal, Italie, Turquie, Afrique du Nord).

************************************

31 mai : Pentes et côte : des fleurs, beaucoup de fleurs

Des fleurs par milliers

La fleurtitude

Une fin qui s’annonce

La fin du cycle

Tant qu’il y en a !

Un moro-sphynx çà trompe énormément ...

Des ailes  si rapides que’elles deviennent invisibles…

Photos-téléphone ACL en passant

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.