Quand un PET … erre … un peu !

Quelques explications complémentaires  

Le PETR “Causses et Cévennes” (Pôle d’Equilibre Territorial et Rural)) a été créé par deux Communautés de communes (Pays Viganais et Causses Aigoual Cévennes Terres solidaires) et présidé aujourd’hui par Régis Bayle, le maire d’Arrigas. Rappel : un PETR est un lieu d’action collective qui fédère des communes, autour d’un  projet commun de développement.

Récemment, la CDC “Piémont Cévenol” a souhaité adhérer .

Le PETR “Causses et Cévennes”, lors de sa séance du 15 novembre 2018, avait à se prononcer sur l’adhésion  de la CDC ” Piemont Cévenol”.

La   CDC “Pays Viganais” était unanimement fvorable. Par contre, du côté de la CDC “Causses Aigoual Cévennes Terres solidaires”, les avis étaient partagés. Si Valeraugue et Lanuejols étaient favorables, Lassalle et la Vallée Borgne étaient plus réservées, au moins pour partie.

Pourquoi ? Plusieurs raisons :

  • l’arrivée d’un territoire trés grand et “riche” comparativement aux CDC en place
  • les problématiques ne sont pas les mêmes quant à la nature des territoires, montagne et plaine
  • des vieux différents pas vraiment oubliés
  • l’élection d’un remplaçant à la tête de la CDC “Causses Aigoual Cévennes Terres solidaires” de Martin Delord dans le même temps, avec plusieurs candidats déclarés

Néanmoins, l’adhésion “Piémont Cévenol” fut votée par 22 pour et 12 contre.

Il faut maintenant que les deux CDC en place votent pour confirmer l’acceptation de l’adhésion de “Piémont Cévenol”.  Du côté “Pays Viganais, c’est acquis. Du côté “Causses Aigoual Cévennes Terres solidaires”, il faut qu’il y ait  au moins un vote majoritaire dans une réunion à venir.

Si tout va bien, il faudra alors ré-élire un nouveau bureau pour tenir compte de l’arrivée de “Piémont Cévenol”.

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.