Paroles en l’air

La minute filozaufique

Etendez le champ de vos connaissances, aiguisez votre puissance de réflexion, soyez Vous !

L’heure est aux économies : c’est le mot d’ordre national

Pour cela,  deux principes sont à la disposition de nos élus :

  • dépenser moins : réduire les subventions et les frais de fonctionnement de l’état et des collectivités et des services divers
  • gagner plus : augmenter les taxes et les impôts tous azimuts

Pour simplifier, disons que la société se compose de trois catégories sociales de citoyens :

  1. les riches, des citoyens qui vivent dans le contrainte et le stress : comment ne pas se paupériser et comment augmenter, au contraire, sans cesse son patrimoine
  2. les entre-deux, des inquiets perpétuels qui redoutent de se retrouver avec les pauvres et qui espèrent « en même temps » rejoindre les riches
  3. les pauvres, qui échappent aux soucis des deux premières catégories à ce qu’on dit

Si je vous raconte tout cela, c’est parce ce sont les premières notions qu’apprennent nos chères têtes bien faîtes  dans les grandes écoles de la République une et indivisible et qui constitueront demain l’élite chargée d’assurer notre bonheur.

Alors que peut-on donner comme conseil au gouvernement pour gagner plus avec le « soutien » des citoyens ?

  • les riches : les imposer mais pas trop pour qu’ils puissent continuer leur progression financière et ne pas exporter leurs capitaux
  • les entre-deux  : les encourager à travailler plus pour gagner plus tout en payant plus d’impôts. Leur rappeler régulièrement qu’ils sont la vraie richesse de la nation
  • les pauvres : les encourager à dépenser le peu qu’ils possèdent en consommant car s’ils ne paient pas d’impôts, ils n’échappent pas aux taxes

Voilà les bases d’une vraie politique économique et n’oubliez jamais que pour donner, il faut avoir pris …

Ne me dîtes-pas merci, le plaisir de philosopher me suffit ! A la semaine prochaine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.