Drôle d’oiseau !

Philosoffons aujourd’hui sur une expression bien française  et d’autant plus étonnante qu’elle réserve des surprises.

Tous les mercredis , la minute filozaufique.

“Bayer aux corneilles … “

Je vous entends, de loin, crier à la faute ! d’orthographe évidemment ! Arrière, ignares que vous êtes si vous l’êtes, faute de lettres.

Néanmoins, je compatis et vous pardonne car vous eussiez sans doute écrit : bâiller aux corneilles“;

Consultons ces dictionnaires du XIXème qui ont toujours ma préférence :

bâiller :

faire un bâillementet le dictionnaire de préciser pour bâillement : “profonde inspiration avec écartement considérable des machoires, qui se fait lentement, d’une manière involontaire et est suivi d’une inspiration prolongée plus ou moins sonore”. C’est simple, non ?

Ne pas confondre avec par exemple avec  l’expression “bailler le lièvre par l’oreille” (sans accent circonflexe vous le remarquerez),  c’est à dire faire de vaines promesses. Ce n’est pas le même “bailler” que “bâiller” ou réciproquement !

bayer :

tenir la bouche ouverte en regardant quelque chose, regarder niaisement en l’air”. Ce qui veut dire que vous pouvez, en regardant quelque chose, regarder en fait n’importe quoi et regarder niaisement en l’air … mais,  à part les étoiles !

Et alors, ultime finesse, il se pourrait que “vous bayiez après quelque chose” . Dans ce cas, c’est que “vous désirez quelque chose avec ardeur”

corneille  :

Mais que diable,  que viennent faire les corneilles dans cette affaire ? Chacun connaît l’expression “aller de cul et de tête comme corneille qui abat des noix ” pour dire qu’on s’emploie avec ardeur et sans précaution pour réussir une affaire.

Ou alors, c’est en regardant niaisement les noix qu’elle baye en attendant qu’elles tombent … avant d’y aller de cul et de tête.

Quelle belle et subtile langue que le français ! Vous avez ici de quoi éblouir vos parents, amis et connaissances et les faire bâiller ou bayer, au choix.

A  mercredi prochain …….

acl 17012018

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*