Un petit rien sur tout …

Philosoffons aujourd’hui surtout  de rien du tout

Tous les mercredis , la minute filozaufique.

 

“Quand on a rien, on a tout à gagner

Quand on a tout, on n’a rien à perdre “

Scaber 1999

J’aurais aimé pouvoir m’attribuer cette pensée qui mène de tout à rien et réciproquement. Mais en fin psychologue (profession non réglementée que n’importe qui peut exercer sans diplôme ni expérience,  vu qu’il suffit de le dire pour le faire et le faire pour en vivre),  donc en fin psychologue, reconnaissons qu’une telle pensée ce n’est pas rien du tout. Ce n’est rien moins qu’un tout.

Si un tout n’est pas rien, c’est alors,  comme le dirait tout terrien , qu’on obtient un tout ou rien, sublimation de tout tout capable de devenir un rien du tout si tant est qu’on a rien sans rien.

Mais si on passe par tout, même si on n’a rien du tout , on arrive quand même à rien et surtout on découvre que tout vaut rien et qu’on peut alors avoir tout pour rien en faisant rien du tout.

Tout est dit et n’oublions jamais que quand on veut tout pour rien, on n’a rien de rien et c’est tout !

A mercredi prochain …..

acl 27/12/2017

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*