Nids de guêpes, frelons, chenilles processionnaires …..

Comment s’en débarrasser en toute sécurité ?
 
Les guêpes, frelons et chenilles processionnaires peuvent représenter un véritable danger. Comment réagir en cas d’invasions dans votre jardin ?

L’été est officiellement là. Nous avons envie de profiter du beau temps, des extérieurs, du jardin ou encore de promenades en forêt. Le problème, c’est que les insectes aussi ! Guêpes, frelons, chenilles processionnaires… Ces insectes peuvent être dangereux. Ainsi, quels sont les moyens de les éloigner, de s’en protéger ? Comment s’en débarrasser en toute sécurité .

Nids de guêpes : comment réagir ?

Comment en finir une bonne fois pour toutes avec les nids de guêpes tout en n’utilisant pas de produits dangereux, nocifs pour notre santé ? Pour commencer, il faut savoir que les guêpes aiment la hauteur et la chaleur. De ce fait, les nids se retrouvent dans les arbres, mais aussi dans les toitures, gouttières, les caissons de volets roulants, dans les greniers, etc. En outre, certaines espèces de guêpes s’installent sous terre où elles creusent des galeries. Ainsi, lorsque vous découvrez un nid de guêpes, nous vous déconseillons fortement de vous en débarrasser par vous-mêmes. Les guêpes vont se sentir menacées et représenter un danger pour vous. Autant que possible, évitez de vous approcher du nid, ne le touchez pas, ne bouchez pas le trou d’accès.

En prévention, afin d’éviter que les guêpes ne deviennent un problème, faites un tour de votre maison au début de l’été en quête de constructions de nids. En effet, il vaut mieux agir en amont, empêcher la construction d’un nid près d’une maison, que de devoir se débarrasser d’un gros nid de guêpes en plein été.

En revanche, même si vous agissez en prévention, vous ne serez jamais complètement sûrs d’être à l’abri. Nous vous recommandons donc de rester vigilant.

Par ailleurs, pour lutter contre ces nuisibles et d’autres – comme les punaises de lit, les tiques, les moustiques tigres – il faut savoir que désormais vous devez faire appel à des professionnels. Pour vous assurer de l’expertise d’une entreprise en désinsectisation, vérifiez qu’elle possède l’habilitation CertiBiocide. Cette dernière permet d’obtenir certains produits uniquement accessibles aux professionnels du secteur. Selon le cas et l’accès au nid, le professionnel va poudrer, pulvériser ou nébuliser. De manière générale, un seul passage est nécessaire pour se débarrasser complètement d’un nid.

Nids de frelons : un danger à ne pas négliger

Éliminer des nids de frelons n’est pas non plus une mince affaire. Le frelon est lui aussi un insecte dangereux, car sa piqûre est venimeuse. De nombreuses personnes y sont notamment allergiques. Pour éradiquer les nids de ces nuisibles, il est primordial d’être muni d’une combinaison. Ainsi, utiliser un insecticide spécial frelons est un moyen classique permettant d’éliminer les nids apparents. Pour une surface de 100 m2, il vous faudra environ 5 litres d’insecticide.

Sinon, il existe aussi des aérosols anti-frelons. Dans le cas où les nids de frelons se trouvent sous terre, il vous faudra une poudreuse. Néanmoins, le meilleur moyen de s’en débarrasser est encore une fois de faire appel à un professionnel.

Quels moyens pour lutter contre les chenilles processionnaires ?

Pour vous débarrasser des chenilles processionnaires, vous pouvez mettre en place des moyens de prévention et/ou lutter le moment venu. Le but est d’éliminer les cocons en toute sécurité, de vous débarrasser sereinement de ce type de chenilles, dangereuses.

Les chenilles processionnaires sont brun foncé, avec des taches rougeâtres et une face ventrale jaune. Leur tête est noire, elles sont velues et couvertes de poils urticants. Si vous trouvez un nid de chenilles en haut d’un arbre, c’est le moment de faire appel à un professionnel pour les éradiquer. Si les nids ne sont pas traités, les chenilles pourront quitter l’arbre et se réfugier à peine à quelques centimètres sous terre. En outre, comme le rappelle une entreprise de désinsectisation, dans un souci préventif, « traiter les arbres infestés est également primordial ». De ce fait, plusieurs techniques sont envisageables pour se débarrasser des chenilles processionnaires : utiliser des traitements écoresponsables, mettre en place des pièges, utiliser à un stade précoce des moyens microbiologiques.