Demande d’annulation du scrutin du 15mars 2020

Thomas Vidal est le maire sortant de Val d’Aigoual (Valleraugues). Le 15 mars 2020, à l’occasion du 1er tour des municipales, la liste qu’il menait pour solliciter un nouveau mandat, a été distancée de 9 voix. Actuellement, il est maintenu dans sa fonction de maire comme tous les anciens conseils élus en 2014 jusqu’ à la tenue du 2ème tour reporté par décret.

Il a introduit un recours en annulation du scrutin du 15 mars 2020 auprès du tribunal administratif et annonce sa participation à l’association « 50 millions d’électeurs » comme indiqué dans le communiqué ci-dessous.

***************************************

Communiqué – Prière d’insérer

2 Commentaires

  1. Il n’est pas en place jusqu’à la tenue du second tour !! Il aimerait certainement mais c’est faux ! Au PIRE jusqu’à mi juin

  2. Bonjour,

    Je me permets d’objecter le manque de sincérité de cet article concernant les calculs exposés.

    – Dans la comptabilisation des 2700 recours il y a aussi des recours dans des communes où l’élection n’est pas terminée (Roubaix me vient à l’esprit par exemple). Dans tous ces cas les Tribunaux Administratifs ont d’ailleurs rejetté ces recours trop précipités.
    Il n’en est pas fait mention ici, ni même du nombre de ceux-ci qu’il faudrait donc soustraire au chiffre de 2700.

    – c’est un peu gonflé de sortir plus de 18000 communes des statistiques au prétexte qu’il n’y avait pas de « compétition » car il n’y avait qu’une liste. Et puis, comme par enchantement, de les recomptabiliser lorsqu’il s’agit d’évaluer l’abstention globale de l’élection municipale 2020.

    – le scrutin dans les communes de – de 1000 habitants est nominatif. Même si il n’y a qu’une liste, les électeurs peuvent faire des choix et barrer des candidats et le cas échéant les remplacer par d’autres citoyens. Donc il y a quand même une compétition dans ces communes, même si j’en conviens elle est limitée.

    – le nombre de recours global est en augmentation certes. Mais au lieu des 5 jours de saisine habituels,les candidats et les citoyens disposeront de près de 12 semaines. Ça laisse beaucoup de temps pour s’informer et agir. D’ailleurs certains ont même réussi semble t il a obtenir des attestations d’électeurs en faisant du porte à porte en plein confinement (ce qui est un délit aujourd’hui). Mais c’est un autre sujet, c’est vrai.

    Se rendent ils compte de leur malhonnêteté intellectuelle ?
    C’est une manipulation des chiffres.

    Et à la fin ils terminent par la théorie du complot!!! On se croirait en 1940 !!!!

    Quant à l’engouement autour de la démarche de cette association.
    13000 signatures pour leur pétition en ligne.
    C’est encore 44 millions d’électeurs qui ne l’ont pas signée.

    Ca devient pathétique!

    LV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.