Martine Volle-Wild, maire d’Avèze : Communiqué

Communiqué – Prière d’insérer

***************************************************

Martine Volle-Wild

Maire d’Avèze

Vice-Présidente chargée de la petite enfance

Retraitée du secteur médico-social

                                                                                              le  8 juillet 2020

 

Mesdames et Messieurs les Maires,

Mesdames et Mssieurs les Conseillers communautaires,

Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux (pour information)

 

Je n’ai ni parti, ni chapelle. Cette indépendance me permet d’avoir un état d’esprit d’écoute sans être enfermée dans des certitudes et doctrines.

Fière des six années passées à travailler aux côtés de Roland Canayer en tant que vice-présidente, c’est forte de cette expérience que je peux faire mes propres choix m’amenant à me présenter à la fonction de présidente de la Communauté des Communes du Pays Viganais.

Pour moi la CCPV est avant tout un espace de solidarité entre les communes. Vous avez, chacune et chacun, comme moi, le territoire de votre commune à servir. Associons-nous en vue d’un projet commun qui nous permettra d’être plus visibles pour les autres et de faire plus pour nous. Défendons notre territoire auprès des instances de l’État et, pour cela, éloignons les querelles intestines qui minent notre énergie et notre volonté.

Le bourg-centre reste, bien évidemment, le point de convergence de la CCPV. C’est le siège de la majorité des services et la vitrine du Pays Viganais. A ce titre il ne peut pas être qu’un lieu ressource et, en ce sens, il doit tirer bénéfice, lui aussi, des atouts de notre collectivité.

Nous utiliserons toutes les bonnes volontés et nous n’en manquerons pas si nous savons entendre leurs propositions.

Il y a, là, le temps de l’élection avec une campagne, très courte pour moi, dans un contexte et une actualité m’empêchant de rencontrer l’ensemble des conseillers communautaires.

Puis il y aura le temps d’après.

Celui du travail que je proposerai autour d’un projet collectif de territoire. Un projet social, économique et de transition écologique construit avec tout le monde, dans la diversité et le brassage des opinions.

Pas de choix de façon unilatérale.

Il faudra se mettre autour de la table

Nous avons besoin de concret, de passer de la parole aux actes, de proposer des solutions

Deux chantiers pourraient en être le socle : Le SCOT et la Convention Territoriale Globale (CTG), véritable projet social, auxquels les acteurs économiques, les associations devront être invités à participer.

Je peux évoquer, ici, mon expérience de vice-présidence à la petite enfance où commissions et groupes de travail ont fonctionné durant six ans. La volonté de servir marche à tous les niveaux.

Nous réfléchirons à améliorer la communication entre les communes avec leur conseil municipal et la communauté en rappelant le fonctionnement et les compétences. En rappelant, aussi, que la collectivité a investi dans des services utiles, nécessaires aux populations qui vivent sur le territoire mais aussi pour en accueillir de nouvelles ainsi que donner envie aux jeunes de rester ou de revenir.

Pour tout cela, je suis disponible. Je m’entourerai de personnes compétentes et impliquées. Je m’attacherai à ce que toutes nos communes soient prises en compte, les petites éloignées comme les plus peuplées.

Les élus de l’exécutif devront avoir la maitrise des dossiers qui leur seront confiés. Les femmes y seront d’avantage présentes et pas seulement pour le quota. Elles sont tout autant légitimes que les hommes.

C’est ce contrat moral que je m’engage à remplir si vous m’accordez votre confiance le 15 juillet.

 

                                                                                                                                                                                                                                                                    Martine Volle-Wild

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.