Les masques en tête !

Depuis vendredi matin, la mairie du Vigan procède à la distribution gratuite des masques offerts au Viganaises et Viganais à raison d’un masque par personne.

Assez différent dans sa conception par rapport aux autres modèles, il est juste dommage que sa couleur ne respire pas la gaité … mais on ne va chicaner pourvu qu’il soit conforme aux normes AFNOR  et facile à porter et à entretenir.

 

Pris payé par les communes qui ont passé commande de ce modèle : 2,10 € HT

4 Commentaires

  1. Ce masque est une parodie de masque.Après, il vient de Sumène il est importé « d’italie »par un « industriel » connu. Vu la matière,sa tenue sur le visage et l impossibilité de le porter correctement je ne l aurais pas distribué aux ainés et je me serai fait rembourser. Bref ce masque à lui seul atteste de l’ etoffe de nos élus.

  2. Bonjour, Attention !!
    Ni ce modèle ni le fabricant ne font partie de la liste référencée par le Ministère et testée par les organismes compétents (DGA)- liste à jour au 11 mai au soir. Il ne respecte pas les normes AFNOR (filtration, nombre de lavages). L’étiquetage est très incomplet. Pire, il est trompeur et laisse croire qu’il est conforme, alors qu’il a seulement été testé par OEKO-TEX pour garantir qu’il peut être mis en contact avec la peau (c’est bien le minimum!), genre masque d’esthétique.
    Il est aussi indiqué que ce n’est pas un dispositif médical ni un appareil de protection individuelle… Cela ressemble à une illégalité commerciale doublée d’une incompétence du l’organisme acheteur. On a vu un problème semblable à Montpellier sur des masques portant des indications analogues.
    Je ne doute pas que nos collectivités (mairies, CCPV) vont faire d’urgence leur enquête, et signalent à la DDPP et aux services concernés. Il y va tout de même de notre sécurité sanitaire.

  3. Bonjour, J’ai cherché de l’info sur AFNOR, le site du Ministère, le fabricant… Ce masque, ni son fabricant ne sont dans la liste des références autorisées par le Ministère (liste à jour au 11 mai), avec résultats des tests. Il ne respecte pas la norme AFNOR. BFMTV aurait déjà signalé un probleme, à Montptpellier L’étiquetage est tout à fait insuffisant et trompeur, il est juste certifié pour ne contenir aucune substance nocive pour la peau (genre masque esthétique). Il ne dit rien de la filtration, et indique que ce n’est pas un appareil de protection individuelle (!). Il faut demander des précisions au vendeur, à la DDPP, ainsi qu’au Ministère, et éclaircir ce qui s’apparente à une escroquerie commerciale, avant d’entamer des démarches juridiques plus sérieuses. Les collectivités (mairies , CCPV) vont sans doute réagir rapidement, il y a va de notre sécurité sanitaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.