Le retrait de Martin Delord

Lors du récent bureau de la Communauté de communes Causses Aigoual Cévennes, Martin Delord a annoncé avoir adressé à la préfecture du Gard un courrier annonçant son souhait de démissionner de la présidence de la collectivité.

Lors d’un récent interview sur le blog, Martin Delord avait déjà indiqué son intention de favoriser ce “passage de témoin” tant au niveau de la communauté de communes qu’à celui de la mairie de Lanuéjols.

Le maire de Lanuéjols depuis 31 ans, qui a déjà annoncé son intention de ne pas se représenter en 2020 aux élections municipales, souhaite “accompagner la transition et redevenir délégué communautaire seulement“, comme il l’indique à notre rédaction au sortir de la réunion de ce matin.

Celui qui est aussi vice-président en charge des finances au conseil départemental du Gard ne souhaite pas s’avancer sur le nom de son successeur. “Il y a 35 élus qui composent cette Communauté de communes. Chacun sera libre de voter pour son candidat lors d’une prochaine élection.

Pour le moment, personne n’a encore fait acte de candidature même si le maire de Valleraugue, Thomas Vidal, semble faire figure de c.andidat idéal pour lui succéder

2 Commentaires

  1. 35 élus ça permet déjà à quelques uns de faire campagne surtout si on considère que ce territoire récemment élargi est fait de vallées, de montagnes et de causses.Les points de vue et la perception de l’élu peuvent donc varier selon où l’on se trouve.
    Mais l’acte en lui même prouve la grande intelligence de l’homme.
    Il ne va pas faire le mandat de trop et c’est à l’apogée de sa carrière qu’il sort avec les honneurs. En plus il donne les clés mais il reste pour s’assurer de la réussite de la passation.
    Un exemple qui devrait être suivi partout non?

  2. Bien que n’étant fan ni du système de représentation ni du PS, je reconnais volontiers à M.Martin Delord, pour l’avoir fréquenté dans diverses situations, des qualités que n’ont hélas que rarement les élus. Ce qui fait avec inquiétude se poser la question de sa succession…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.