30 décembre :Attention à ce message de l’Urssaf pour recevoir l’indemnité inflation de 100 €

Une escroquerie se diffuse de plus en plus ces derniers temps autour de l’indemnité inflation de 100€. Un message frauduleux de l’Urssaf tente de siphonner les coordonnées bancaires des Français.

Soyez vigilants ! Depuis quelques jours, des mails et courriers sont envoyés à certains Français leur promettant de bénéficier de la prime inflation, cette indemnité de 100€ pour aider à l’augmentation des prix. Mais il s’agit en réalité d’une escroquerie visant à siphonner vos coordonnées bancaires.

Comment repérer l’arnaque

La première chose à faire est de vérifier l’émetteur du mail. Dans la plupart des cas, les escrocs utilisent cette adresse mail pour entrer en contact avec vous : noreply@notre-urssaf.fr.

Bon à savoir, l’Urssaf utilise exclusivement les domaines informatiques suivants : @votre-urssaf.fr, @urssaf.fr et @info.urssaf.fr. 

Travailleurs indépendants / Artisans-commerçants :

urssaf.fr > Mes cotisations > Paiement > Télépaiement > Gérer mes coordonnées bancaires

Travailleurs indépendants Professions libérales/ Praticiens auxiliaires médicaux :

urssaf.fr > Paiement > Moyen de paiement > Gérer les coordonnées bancaires/mandats SEPA > Adhérer au télépaiement trimestriel de vos échéances et paiements occasionnels

Auto-entrepreneurs :

autoentrepreneur.urssaf.fr > Mon compte > Mes moyens de paiement

D’autre part, si le mail vous demande de communiquer directement vos coordonnées bancaires en réponse du mail, c’est encore plus suspect, supprimez immédiatement le message de votre boîte de réception. Les pirates peuvent parfois être plus malins et vous rediriger vers un site frauduleux très ressemblant, c’est aussi une arnaque déguisée.

L’Urssaf indique ainsi l’unique nom de domaine sur lequel il faut mettre à jour vos coordonnées bancaires : urssaf.fr. Rendez-vous ensuite directement dans votre espace en ligne pour ajouter vos coordonnées.

Près de 30 000 RIB absents dans la région

En Languedoc-Rousillon, l’Urssaf a identifié 107 000 bénéficiaires de l’aide. Malheureusement, les coordonnées bancaires de près de 30 % des personnes éligibles manquent à l’appel, soit 29 000 RIB. Un courrier de relance a été adressé à ces allocataires pour qu’ils renseignent ces informations.