La Rubrique : Page 2/12

Page 2 de la plaquette éditée, à l’occasion de la campagne des municipales 2014, par la liste “Vivre au Vigan”. Cette liste gagna, dès le premier tour, avec 1 136 voix (inscrits 3059, exprimés 1905)

Alors là, la page 2, difficile de faire pire :  L’originalité de notre Agenda 21…

L’Agenda 21, parlons-en ! Un document qui se voulait  l’analyse du passé, l’anticipation de l’avenir et ce qu’il faudrait réaliser pour ce faire à l’horizon 2021.

Des collaborateurs temporaires, des élus et des personnes de la société civile unirent leurs efforts pour mener à bien cette mission. La mairie engagea les crédits correspondants. Un dossier conséquent fut conçu ,,, mais ne fut jamais déposé comme le prévoyait la loi et il doit être encore au fin fond du placard municipal des « inutilités » coûteuses. Youpi !

« Je suis sûr que nous aurons les retombées de cette dynamique démographique …» ( dynamique du Languedoc-Roussillon).

mais la dynamique du “territoire » ne saurait masquer le triste bilan pour le bourg-centre dont la population diminue lentement mais sûrement comme le relève l’INSEE.

Mon cher Broc, je te laisses avec joie le côté « entreprises et services autres ». Honneur au meilleur dans ce domaine !

Ainsi donc, Bric, je reprends le Flambeau de mes interrogations, mais c’est un vrai travail car dans cette interview menée de main de maître par ceQ” dont l’identité est mystérieuse presque mystique il y a une mine de projets
Tiens, par exemple, quand ce “Q” nous dit Le nouveau mode de scrutin…” je ne vois pas en quoi un nouveau mode de scrutin va créer une dynamique démographique? Venez à mon aide et dites m’en plus!
De là ce cher enchaîne sur un comment faire?” . Ma question  est presque la même question que celle ci-dessus : quel lien y a- t -il entre Le mode de scrutin, la démographie du Languedoc, le zonage économique ? Serait-on là sur une dynamique de remplissage de la feuille blanche ? Ecrirait-on pour ne rien dire en sachant que peu de personnes iront jusqu’au bout du chapitre?
 
Alors,  ce “Q” demande sur qui tout celà doit s’appuyer?”  et là, tout y passe de l’agricole à l’industriel , mais peut-on croire au final, mon cher Bric, que l’interviewé lui même croit en ce qu’il dit dans cette interview? Pépinières de commerces? cette longue promesse d’une piscine couverte qui ne peut voir le jour ? la pérennité des emplois du textile maintenus? Soutenir la filière bois? 
Et enfin, cette dernière phase martelée avec conviction  Tous les porteurs de projets doivent être soutenus avec l’aide et l’expertise des associations professionnelles” Mon cher Bric si tu n’éclaires pas ma lanterne, je vais naviguer à vue ou peut-être sombrer dans la mélancolie!
Et Bric, enfin, dis moi : que vient faire Saint Ex à la fin de ce début de document ?
Mon cher Broc, engrangeons les questions et nous tirerons un bilan au terme de ces 12 pages … sans message subliminal ( voir la photo sur cette page qui date de juin 2011 et tant qu’à faire il  manque celle avec  le Dalaï Lama).
Quant à la citation de Saint Exupéry, le choix est judicieux et très adapté à la situation. L’avenir étant la mise en ordre du présent, l’avenir, en fait, est le passé, inutile donc de prévoir cet avenir … N’est-ce  pas Le Vigan ?  Que la bateau vogue vent arrière et surtout pas de vagues !
Voguer vent debout est l’apanage des marins valeureux.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.