Installation des nouveaux conseils municipaux avant fin mai

Municipales 2020 : Feu vert du gouvernement à l’installation des conseils municipaux élus au 1er tour

Sur 35.000 communes, 30.000 conseils municipaux ont été élus dès le premier tour des élections le 15 mars dernier

Suite à l’avis du conseil scientifique, le gouvernement a donné son feu vert à l’installation des 30.000 conseils municipaux élus dès le premier tour des élections le 15 mars, selon un rapport gouvernemental au Parlement, diffusé ce mardi. Les installations devraient se faire avant le 28 mai.

Le gouvernement considère que les dispositions en vigueur d’état d’urgence sanitaire « permettront la mise en œuvre des préconisations du comité des scientifiques », qui a recommandé le respect de conditions sanitaires strictes.

La date du second tour toujours

Pour les communes où un second tour​ est nécessaire, le gouvernement doit encore décider, sur la base d’un rapport qui sera remis le 23 mai, s’il aura lieu le 21 juin ou sera encore reporté, à l’automne ou en 2021.

Les nouveaux élus municipaux entreront en fonction lundi 18 mai, a annoncé le premier ministre mardi, à l’Assemblée nationale. Entre le 23 et le 28 mai, ils choisiront leur maire et leurs adjoints. Le 28 mai à minuit, l’immense majorité (86%) des communes auront donc à leur tête des dirigeants renouvelés pour la mandature 2020-2026. De leur côté, les 154 intercommunalités déjà pourvues d’élus au complet désigneront leur exécutif au plus tard le 8 juin.

De leur côté, les membres du conseil scientifique recommandent l’adaptation de certaines règles concernant la tenue des conseils municipaux et le respect de conditions sanitaires renforcées, notamment en matière de distanciation sociale. L’installation des conseils doit permettre d’élire les maires et les adjoints, pour mettre en place les nouvelles équipes municipales. «Cette première réunion pourrait être organisée dans un autre lieu que la salle dédiée de la mairie si celle-ci est trop petite. Les salles des fêtes ou encore les gymnases municipaux pourraient être des lieux d’accueil (…) afin de respecter la règle des 4 m2 par personne», écrit le conseil dans son avis daté du 8 mai dont l’AFP a obtenu une copie.

Il recommande de «limiter le nombre de personnes présentes» en envisageant notamment «la possibilité du huis clos, la réévaluation du quorum nécessaire à la tenue d’une élection valable, l’autorisation de procurations» et en limitant la durée de la réunion. Les règles de base devront en outre être respectées, comme «les distances minimales», la mise à disposition de gels hydro-alcooliques et «le port du masque individuel» pour les conseillers présents. Le conseil préconise également l’«utilisation d’un stylo personnel» et qu’une seule personne soit «en charge de la manipulation des bulletins» lors du vote et du dépouillement.

 

1 Commentaire

  1. C’est écrit mais c’est pas fini. Puis franchement je l’espère quand on voit la gestion de crise qui a été faite par les nouveaux élus du Vigan. Car on ne peut pas dire que ce sont les anciens qui ont gérés.
    La distribution des masques c’est un gros fiasco.
    Je crains vraiment le pire pour la suite du mandat. Pourvu que le recours de M. Cozza aboutisse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.