Ce qui change pour votre déclaration de revenus 2021 ?

Même si l’impôt sur le revenu est prélevé à la source, la déclaration demeure indispensable. En 2021, quels sont les changements à connaître pour mener à bien votre déclaration de revenus ?

Comment déclarer vos revenus ?

La déclaration en ligne est obligatoire pour l’ensemble des foyers fiscaux depuis 2019. Cependant, les contribuables qui ne sont pas en mesure de la faire ainsi peuvent encore opter pour le format papier. Ils devront au préalable en informer l’administration fiscale.

Quid de la déclaration automatique ?

Depuis 2020, certains contribuables peuvent bénéficier de la déclaration automatique. Concrètement, il s’agit des foyers qui ont été imposés l’an dernier sur des revenus préremplis par l’administration fiscale et qui n’ont déclaré aucun changement (adresse, situation familiale, etc.). Ce dispositif permet de simplifier la déclaration de revenus. Selon Bercy, près de 12 millions de ménages sont concernés par la déclaration automatique.

Toutefois, les contribuables éligibles doivent vérifier toutes les informations préremplies. Si elles sont justes, la déclaration sera par la suite automatiquement validée. Dans le cas contraire, vous serez tenus d’effectuer votre déclaration en ligne ou sur papier en indiquant les changements.

Pour information, la déclaration automatique est étendue en 2021 aux foyers fiscaux qui ont indiqué une naissance, une adoption ou le recueil d’un enfant mineur en 2020.

Quand devez-vous déclarer vos revenus 2020 ?

En 2020, le calendrier avait été quelque peu modifié en raison de l’épidémie de Covid-19. Des délais supplémentaires ont permis aux contribuables de remplir plus sereinement leur déclaration. Cette année, ces changements ne seront pas maintenus et ce sont bien les dates habituelles qui s’appliqueront.

La déclaration en ligne s’ouvrira le jeudi 8 avril 2021. En ce qui concerne les dates limites de dépôt, elles varient en fonction de votre département, soit le mardi 25 mai pour les départements 1 à 19 (zone 1), le mardi 1er juin pour les départements 20 à 49 (zone 2) et le mardi 8 juin pour les départements 50 à 95, en plus des départements d’outre-mer (zone 3). Ces dates sont en attente de confirmation par l’administration.

Pour la déclaration papier, la date limite est fixée au 20 mai.

Attention, l’administration fiscale ne fait pas preuve de tolérance en cas de retard injustifié. Dans ce cas, vous encourez une majoration de 10 % de votre impôt sur le revenu. Et cette dernière peut doubler dès lors qu’une mise en demeure est envoyée.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.