Dimanche rouge …

1905 
Dimanche rouge en Russie


A l’initiative du pope Gheorghi Gapone, plus de 100 000 ouvriers russes manifestent pacifiquement devant le palais d’hiver de Saint-Pétersbourg.

Ils désirent présenter au Tsar Nicolas II une pétition en faveur de réformes sociales et politiques.

Mais l’armée tire sur la foule et tue près d’un millier de manifestants.

La grève générale s’étend bientôt à toute la Russie, la Pologne et le Caucase.


Cette répression sanglante marque le début de la première révolution russe.

Lénine affirmera plus tard que le “dimanche rouge” de 1905 constitua “la répétition générale” de 1917.

 


Les soldats tuèrent les blessés au sabre

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.