DÉPARTEMENT Le budget 2021 validé

Le dernier exercice financier de la mandature 2015-2020 a été voté ce lundi matin. 

Ce matin dès 9 heures, les 46 conseillers départementaux se sont réunis à l’auditorium Simone-Veil. Une séance budgétaire destinée à prévoir les recettes et dépenses pour l’année 2021. Cet exercice s’inscrit dans un contexte bien particulier. Présenté par la nouvelle présidente socialiste, Françoise Laurent-Perrigot, il est le dernier d’une mandature marquée par la crise sanitaire

D’un montant global d’un milliard d’euros, ce budget comprend 896 M€ en dépense de fonctionnement et 130 M€ en investissement. Crise sanitaire oblige, les dépenses sont impactées par une hausse du RSA de 10 M€ pour s’établir à 195 M€ avec 31 104 bénéficiaires, soit une progression de 2 000 allocataires par rapport à 2019. Côté investissement, l’enveloppe prévoit notamment 47M€ pour la mobilité et les routes avec les travaux de la déviation RD 22 près de lycée de Sommières. On retrouve aussi la fin des travaux du collège de Remoulins pour 11 M€, livré en novembre prochain, ainsi que de nouveaux chantiers engagés sur les collèges de Nîmes, Salindres et Villeneuve.

Malgré leurs critiques, les élus d’opposition du groupe d’opposition Le Bon sens républicain ainsi que ceux du groupe Centristes et indépendants se sont abstenus. Les trois élus du Rassemblement national, eux, ont voté contre. Le budget 2021 a donc été voté à la majorité avec les voix des groupes Parti socialiste-Parti communiste français-Europe/Écologie/ Les Verts. 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.