Conseil Pays Viganais du 9 : Une déclaration préliminaire

Après l’appel des conseillers (quelques excusés dont Laurent Pons , maire de Vissec, et Roland Canayer, maire de Molières-Cavaillac) et avant de commencer l’ordre du jour,

Régis Bayle, président du conseil cvommunautaire, fait une courte déclaration qui ne suscitera aucun commentaire ni intervention de la part des conseillers.

Un peu p)lus tard, en cours de réunion, à l’instigation de Eric Mallet, maire de Arre, un court débat Bayle-Mallet aura lieu entre eux seuls.

Les mots-clés de ces deux épisodes : banques, situation financière, préfet, dire ce qui se passe, audit, cour des comptes, conseil communautaire d’octobre consacré uniquement à ce sujet

 

NDLR: le délai indiqué pour le prochain Conseil (fin octobre) est peut être un peu long mais probabklement causé par le temps nécessaire pour réaliser l’audit. 

*********************************************

 

Comptes rendus à venir sur les points importants de l’ordre du jour

  • répartition de l’enveloppe des Fonds National de péréquation
  • composition du Bureau
  • modification des statuts
  • attribution de subventiuons aux  Acteurs Economiques Locaux
  • Service public d’élimination des déchets ménagers 2019

sous réserve de compléments

 

5 Commentaires

  1. Il y a 12 ans la dette de la com com était inférieure à 2 millions. On est aujourd’hui à 7,4 millions. Et donc non la question de la dette n’était pas urgente en 2008.
    On aurait pu espérer à minima que la dette reste stable comme ont su le faire les viganais.
    Si la collectivité est placée sous tutelle et que l’Etat prenne la main c’est nous autres contribuables qui devront régler l’addition avec l’augmentation des impôts.
    xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx.

    Modification par eccehomo webmaster pour ne pas engager la responsabilté de l’auteur et …du webmaster …

    • la dette a donc triplé sans que personne s’en rende compte? les discussions successives sur les budgets n’ont elles donc rien montré? Les conseillers communautaires et les vice présidents sont tous des maires? non? Ne savent pas lire un budget? je ne peux pas croire que l’on soit devant une innocente découverte que l’on annonce avec l’air d’une veuve effarouchée , éplorée !

  2. Pendant douze ans la quasi totalité des conseillers communautaires ont tout voté, approuvé les budgets administratifs définitifs et aussi les budgets prévisionnels. Il leur sera difficile de nous dire éventuellement qu’ils n’étaient au courant de rien … En fait, cela était déjà d’actualité dans le mandat précédant les deux derniers, L’Administration et Services d’Etat dans leur diversité semblent avoir sous-estimé la gravité réelle de la situation bien qu’ayant lancé en son temps une procédure d’alerte à l’encontre de la comcom.

    La nouvelle présidence découvre quoi ? simplement qu’elle n’aura pas de marge de manœuvre pour encore dépenser plus? qu’on pourra pétasser la piscine mais pas en faire une neuve? que les promesses de campagne ne seront pas tenues? qu’il va falloir de l’austérité? Et quoi d’autre ?

    Les moins surpris devraient être pourtant le groupe des conseillers viganais qui assumaient trois vice-présidences dont la première en 2014-2020 et pour 2020-2026 : trois vice-présidences (sur sept) dont la première et celle des finances et trois délégations sans titre sur quatre attribuées.

  3. La bonne blague…
    18 ans qu’il est maire. Il a été Vice-Président et il découvre.
    Mme La Maire du Vigan qui sourit à côté… elle devrait faire part aussi des finances de la commune ou du moins de la situation financière. Je pense qu’elle bouche les trous comme pour le goudronnage du Vigan…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.