Conseil municipal Le Vigan du 22 mars 2018

Le Conseil s’est tenu au Cantou en attendant la fin des travaux de rénovation de la mairie.  Quelques absents, notamment les quelques un(e)s qui honorent depuis des mois,  voire plus d’un an, le Conseil de leur absence. Personne ne pose de questions à ce sujet: une situation normale sans doute …

Cela dit, deux sujets principaux : l’approbation des comptes de gestion 2017 et celle des comptes prévisionnels de 2018, dits budgets primitifs.

Le premier sujet ne donna lieu à aucune controverse particulière et furent votés “tranquillement” sans votes contre.

Le deuxième suscita quelques interventions intéressantes qui feront l’objet de pages particulières à partir de lundi 26 sur deux ou trois jours. Rien de conflictuel mais plutôt dans le style “débat d’orientation stratégique” concernant notamment le différent “Le Vigan- SDIS” , la gestion du village de vacances et la situation du lycée.

On connaît l’efficacité de l’exécutif viganais pour la communication et de l’information du bon peuple viganais . Les vidéos vont pallier ce manque et presque constituer des séquences “interviews” ce qui constitue en soi  un événement dans le cadre du blog.

Donc, à lundi et n’oubliez pas que, ce week end,  l’on va changer d’heure à défaut de changer de méthode !

 

 

 

2 Commentaires

  1. Il serait bon de rajouter que les affichages en mairie sont peu ou pas effectués; il faut aussi dire que le maire se complaît à appeler “compte rendu” le “relevé de décision” qu’il impose au conseil municipal depuis quelques temps, chose qui pourrait ouvrir lieu à débats.
    Pourtant l’Article L2121-25 du CGCT est clair et demande cet affichage du “compte rendu” de la réunion du conseil municipal 1 semaine après la tenue des débats et la publication en ligne sur le site internet dans le même délai. Il faut croire que l’on est dans un pays où rien n’est bien fait comme il faudrait.
    En effet la raison de ce constat est logique : si on fait un relevé de décision tout est voté et entériné par la majorité alors que le compte rendu fait apparaître dans le détail les objections de l’opposition. Même si celle ci est très minoritaire dans les moments où elle pourrait avoir à se justifier le compte rendu est un moyen de preuve des points de désaccord pouvant exister.
    Ne parlons pas des enregistrements qui sont ni demandés ni consultés par qui que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*