Conseil municipal Le Vigan 28 mars : Relevé des décisions

Le relevé des décisions du conseil municipal viganais du 28 mars vient de sortir.

Finalement, malgré “l’intérêt” de certaines résolutions proposées , un conseil sans “passion”. Le temps de parole du maire : 68% du temps total et celui des adjoints 22%, enfin le “solde” celui des rares conseillers qui se sont exprimés tous dans le sens de la majorité même quand ils étaient en principe de l’ “opposition”.

A 11 mois des prochaines élections municipales de mars 2020, on évoque ici ou là un débat qui se résumera à un duel entre deux listes

  • l’une, issue de la majorité actuelle “actualisée” quant à sa composition
  • l’autre, issue pour partie la majorité actuelle et pour partie composée de “jeunes et fringants postulants”

et on discutera surtout de voirie rénovée “vecteur du développement de l’économie et de l’emploi”sans oublier la déchéance du coeur de ville si bien décrit dans le “Contrat de ville” voté à l’unanimité au cours de de ce Conseil municipal du 28 mars. C’est un problème (parmi d’autres) que nous évoquerons dans les prochains jours.

Le slogan du mandat finissant était “surtout pas de vagues”, le prochain pourrait bien être”la marée basse est étale, qu’elle y reste !”

Bonne lecture …

Relevé De Décisions Du 28 Mars 2019

3 Commentaires

  1. questions : pour l’opposition vous écrivez en parlant du temps de parole : “celui des rares conseillers qui se sont exprimés tous dans le sens de la majorité même quand ils étaient en principe de l’ “opposition”.Il me semblerait judicieux de savoir si le tête te liste a parlé seul? si les conseillers ont aussi parlé? était ce à l’unisson ou en désaccord les uns avec les autres?
    Exemple d’hypothèse:
    1/ le tête de liste a parlé seul mais par son discours a empêché toute velléité des conseillers d’opposition à se manifester.
    2/le tête de liste et les conseillers ont parlé mais en désaccord montrant l’autonomie prévu par cette liste d’union.
    3/Les conseillers d’opposition ont tous parlé et tenu le même discours montrant une belle entente et un consensus évident avec la majorité sortante.

    • eccehomo dit “jai regardé de nouveau la bande vidéo du conseil et il me semble que c’est l’hypothèse n°1 la plus réaliste. Il faudrait demander aux autres conseillers d’opposition si leur silence leur a paru plus judicieux pour ne pas exposer publiquement un désaccord au sein de leur groupe. Nous sommes en fin de mandat et du côté de la majorité comme de l’opposition les choses se compliquent me semble-t-il.”

  2. j’ai trouvé ça dans un document sur internet concernant la ville du Vigan je cite mot pour mot : “Les taux, inchangés sur la période, sont fixés à 17,23 % (taxe d’habitation), 25,97% (foncier bâti) et 64,47 % (foncier non bâti). Ils sont à des niveaux plus élevés que ceux de la strate de référence. Ainsi en 2015, les références sont de 14,06 % (taxe d’habitation), 19,21% (foncier bâti) et 51,92 % (foncier non bâti). Le coefficient de mobilisation du potentiel fiscal se situe autour de 130 % sur la période examinée. La variation annuelle moyenne des bases nettes totales imposées est de 2,4 %. Elle passe de 1 793 € par habitant en 2010 à 2065 € en 2015, soit +15,17 %. Elle est inférieure au niveau moyen national d’imposition des bases de la strate (2568 € en 2015).”
    Peut on en déduire que si les taux d’imposition ne changent pas les bases nettes pourraient en revanche augmenter?
    Est ce une façon d’augmenter les impôts en disant “c’est faux regardez les taux sont restés les même!”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.