Comment obtenir une carte de groupe sanguin ?

Il est important de connaître son groupe sanguin. En effet, cette information est indispensable en cas de transfusion sanguine et permet de s’assurer de la compatibilité du donneur et du receveur.

Quelles informations apparaissent sur la carte de groupe sanguin ?

La carte de groupe sanguin comprend votre identité sanguine. Les médecins l’utilisent pour connaître votre groupe avant toute transfusion. Vous devez donc la conserver précieusement sur vous, au même titre que votre carte d’identité.

Vos informations personnelles sont indiquées (nom, prénom et date de naissance), de même que votre groupe sanguin ABO, le Rhésus et le groupe sanguin Kell. Il s’agit de 3 systèmes de groupes sanguins sur les 34 existants. Les dates et les lieux des analyses sont également mentionnés.

Qui délivre la carte de groupe sanguin ?

La carte de groupe sanguin est délivrée à la suite de deux prélèvements sanguins effectués dans un laboratoire d’analyses médicales. Toute personne qui souhaite le connaître peut donc s’y rendre à condition de posséder une ordonnance du médecin.

La réglementation ne définit pas la durée de validité des cartes de groupe sanguin. Néanmoins, il peut être nécessaire de la faire renouveler si elle est ancienne.

Comment connaître son groupe sanguin ?

Appartenez-vous au groupe A+, B- ou encore O- ? En combinant les systèmes ABO et Rhésus, il existe 8 groupes sanguins : A+, A-, B+, B-, AB+, AB-, O+ et O-. Les groupes A+ (38 % de la population) et O+ (36 %) sont les plus fréquemment rencontrés en France, tandis que les groupes AB- et B- sont les plus rares (1 %). Bien souvent, le groupe sanguin est déterminé chez le nourrisson et inscrit sur son carnet de santé.

Pour déterminer son groupe sanguin sans passer par la prise de sang en laboratoire, il est possible d’acheter un kit de test sanguin. Ces derniers sont vendus sur internet et se composent d’une aiguille et d’une bandelette de test. Ceux qui souhaitent participer à une cause importante pourront en apprendre plus sur leur groupe sanguin après avoir réalisé un don de sang.

Le groupe sanguin est hérité des parents. Les allèles A et B sont dominants, tandis que l’allèle O est récessif. Concrètement, des parents porteurs des allèles A et O donneront naissance à un enfant du groupe A. S’ils sont du groupe A et B alors l’enfant sera de groupe AB. Dans le cas où les deux parents sont O, le groupe de l’enfant sera O. Des calculateurs accessibles en ligne vous donnent les probabilités en ce qui concerne votre groupe sanguin à partir de celui de vos parents. Toutefois, il existe de nombreuses exceptions à cette règle d’hérédité. La prise de sang reste donc le moyen le plus fiable de connaître son groupe sanguin.

Les Français peuvent faire don de leur sang à l’EFS (Établissement français du sang). Pour cela, ils n’ont pas besoin de connaître leur groupe sanguin. Une fois le prélèvement effectué, le sang est analysé et le groupe déterminé. Après deux dons de sang, le donneur obtient une carte précisant des informations sur le groupe ABO et le Rhésus.

La carte de donneur existe aussi en version dématérialisée. Elle est accessible sur l’application Don de sang dans la rubrique « mon profil ». Ce document peut ensuite être présenté à chaque don et faire office de justificatif d’identité.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.