Ainsi vont les choses …

Tant passe le temps que les évènements, parfois, se croisent … presque.

Ainsi ce jeudi 4 octobre, j’ai mis en ligne sur le blog un montage quelque peu suggestif :

C’est de notoriété publique que les élus, à peine élus, pensent déjà à leur réélection. Le dernier quart de leur mandat est source d’angoisse : que faire pour assurer cette réélection tant désirée?

Créer l’évènement qui, bien mis en musique, serait de nature à convaincre les électeurs de l’excellence du sortant qui souhaite tant oeuvrer pour le bonheur de tous …

Et ce n’est pas facile car la gestion du passé peut se révéler très décevante : un dynamisme économique inexistant, un climat social marqué par un chômage persistant,  une gestion de l’agglomération molle et plutôt en régression, une communication style”rideau de fumée”, Enfin, pour résumer, ne pas “être” vraiment mais seulement “paraître”.

Alors, le moment venu, la fin du mandat approchant, faire du spectaculaire même si l’opération devait être réalisée depuis belle lurette. Qu’importe si l’action engagée procède des obligations permanentes de l’élu et si on peut convaincre quand même tout un chacun du dynamisme et de efficacité dudit élu.

Si en plus, l’opération est organisée pour couvrir les derniers mois du mandat avec une petite inauguration à la clé … quel pied !

Les opérations de voierie urbaine se prêtent particulièrement bien à la quête des bulletins. Reste à savoir si le fait de rouler “confortable” dans un coeur de ville qui a perdu son âme est suffisant pour bien remplir les urnes …

A lire l’article paru dans le ML du samedi 6 octobre, on peut considérer que mon dessin du 4 n’est pas une bonne anticipation d’autant qu’on voit mal une  campagne électorale se construire sur du macadam quand il reste tant d’autres problèmes à régler et situations à sauvegarder. Nous voilà rassurés.

Cliquer pour agrandir

1 Commentaire

  1. Oui le bitume ne gagne pas les élections mais il contribue au résultat. Il faut quand même ajouter que si les viganais s ‘accordent pour dire que tout va de travers,il leur est proposé aucune alternative.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.