Conseil municipal Le Vigan du 23 mai : Reportage

Sommaire

Ouverture de la séance par le maire sortant (vidéo)

Ouverture du Conseil par Monique Laurent, doyenne de l’assemblée (vidéo)

Déclaration de Alexandro Cozza (vidéo)

Election du maire (vidéo)

Election des adjoints (vidéo)

Discours S.Arnal

****************************************

Samedi 23 mai à 11 h

Monique Laurent, en sa qualité de doyenne de l’assemblée préside le conseil municipal constitué et procède à l’appel des candidatures. C’est à ce moment qu’intervient

Alexandro Cozza pour une explication de vote au terme de laquelle il annonce que les six conseillers de la liste d’opposition ne participeront pas aux scrutins d’élection du maire et des adjoints, et justifie cette décision.

Il est procédé au vote concernant la désignation  du nouveau maire. Seule, Sylvie Arnal se présente à la candidature.

Sur 27 conseillers,  21 participent  au scrutin, les six conseillers d’opposition ne votant pas comme annoncé.

Résultat : 21 votants, 21 pour Sylvie qui est élue à la majorité absolue.

 

L’un des points les plus attendus de l’ordre du jour du conseil du 23 mai, concernait l’élection des adjoints dans la mesure où l’élection du maire était d’évidence.

Résultat de l’élection à bulletin secret

Nombre de conseillers : 27  (21 pour la majorité , 6 pour l’opposition)

Votants : 21 (les 6 conseillers de l’opposition ayant déclaré ne pas participer aux votes; nous verrons lundi pourquoi)

Résultat du vote : 19 voix pour et deux bulletins nuls

a

 

Discours de Sylvie Arnal après son élection et installation

Annonce du prochain conseil municipal

Séance photo

Un peu bougé au tout début pour cause de voisinage en mouvement !

10 Commentaires

  1. Pouvez-vous imaginer et comprendre comment le pays viganais est perçu par quelqu’un qui n’est pas revenu au pays depuis longtemps ?
    Comme le village d’Astérix en bien pire…

  2. Une majorité morcelée, une opposition inexistante qui n’a même pas présenté de candidats. La politique locale est à l’image de ce que vit la France.

    • La position de M. Cozza a été claire quand on en entend sa déclaration. Certes, il aurait pu se présenter mais à quoi bon quand on en voit les avantages de la proportionnelle au vainqueur.
      Vous avez relevé également les premières divisions au sein de la majorité c’est déjà ça.

    • @ Christian T.
      Il y a un temps pour tout, se présenter c’était comme au poker se coucher, je m explique: apparemment M.Cozza et son équipe ont déposé un -ou plusieurs- recours. Sans le retour des juridictions concernées il n ‘a pas voulu se présenter, perdre, et ainsi faire preuve de pessimisme. Le temps de l ‘opposition si il doit venir le fera toujours assez tôt pour lui. Il y a bien d’ autre personnes qui font de la politique viganaise que vous critiquez ce qu elle est devenue aujourd’hui.

      • M. Cozza est un représentant type de ceux qui font de la politique Viganaise ce qu’elle est. Après avoir soutenu M. Doulcier, avoir été son adjoint pendant 5 ans et 9 mois et voté tout ce qui était proposé, il se découvre une âme d’opposant à ses anciens colistiers et trouve toutes les vertus à la communauté de communes et son président.
        Vous parlez de poker. Le problème est bien là. Pour certains la politique c’est un poker menteur.

        • Christian T vous avez d’affirmer des choses mais quand on en lit les comptes rendus de conseil municipal on a du mal a bien percevoir les positions de chacuns et chacunes. A part des pour être des contres, c’est tout ce qu’on en lit. On a pas vraiment un compte rendu des débats et donc du coup des éventuelles observations de uns et des autres…

          • Autant pour moi. Je ne pensais pas que l’on puisse discuter une délibération, être contre contre une proposition et voter pour quand même. Ce doit être une subtilité du poker menteur qui m’échappe. C’est certainement pour cela que je ne fais pas de politique, je n’en comprends pas toutes les nuances.

            • @ChristianT on voit bien que ça vous échappe mais en toute logique une liste municipale fonctionne comme un parti et en réunion post conseil il y a la pédagogie du patron. Généralement il y a discussion mais quand la messe est dite on fait en sorte que tout soit voté sans couac.Ça vous etonne peut etre mais c’est comme ça.

        • Ce que je comprends pas dans tout ça c est pourquoi des blanches colombes pleines de vertus comme vous ne refont pas le monde politique en prenant le pouvoir. Montez d’un étage et vous verrez on comprends pas non plus comment le maire du Vigan a pu tout voter en com de com et s’opposer autant à son président. Ça prouve au moins que le poker menteur se joue dans tous les camps et on va voir bien des parties encore se dérouler.

  3. Bonne déclaration de M. Cozza qui justifie sa non participation au vote. En effet, les résultats ont été plus que tronqués dans cette élection qui à mon avis auraient du être largement à sa faveur.
    Et très belle action également pour le don de masque et à l’épicerie solidaire de toute son équipe.
    J’espère vraiment que les dés vont être rejetés car quand on voit la composition des adjoints c’est effrayant et ne parlons pas des conflits d’intérêts comme indiqué dans la charte de l’élu.
    En tout cas ça promet de belles joutes au sein de leur équipe. Des tensions ont l’air de naître quand on voit les résultats du vote des adjoints.
    Résultats : 19 votes sur 21
    Quelques uns ont su ramener de bons points mais pas assez visiblement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.