Revalorisation des APL, nouveau calcul : ce qui change pour votre aide au logement

Ils faisaient partie des plus grands perdants de la réforme des APL. En effet, avec la prise en compte en temps réel des revenus, les allocataires qui ont un contrat de professionnalisation ont vu leur aide personnalisée au logement diminuer depuis le début de l’année. Pour que la réforme ne les impacte plus, l’exécutif a décidé de mettre en place un abattement sur leurs revenus.
Car depuis le mois de janvier 2021, seuls les étudiants et les apprentis bénéficiaient de dispositions spécifiques afin d’éviter une baisse de leurs APL si leur situation n’évolue pas. En revanche, les bénéficiaires qui sont en contrat de professionnalisation ne profitaient pas d’une telle mesure.Alertée sur ce sujet, Emmanuelle Wargon, la ministre du Logement, avait donc annoncé en mars 2021 la mise en place d’un nouveau mode de calcul des APL pour les personnes en contrat de professionnalisation.

Une mesure transitoire mise en place en mai

Ainsi, entre le mois de mai et d’août 2021, une mesure transitoire a été mise en place pour ceux qui étaient en contrat de professionnalisation en décembre 2020 et en janvier 2021 et qui ont vu leur montant des APL diminuer depuis le mois de janvier 2021. Concrètement, pour ces derniers, le montant des APL est aligné sur celui de décembre 2020, avec un effet rétroactif sur les premiers mois de l’année, si la situation professionnelle ou familiale n’a pas changé.

Puis, depuis ce mois de septembre 2021, ces personnes bénéficient d’un abattement sur leurs revenus. Celui-ci, qui équivaut à un SMIC, permet de diminuer les revenus pris en compte et par conséquent d’augmenter les APL.

Une revalorisation des APL de 0,42 %

Et autre bonne nouvelle qui concerne, cette fois-ci, l’ensemble des allocataires : les aides au logement seront bientôt revalorisées. C’est la première fois depuis 3 ans que le montant est réévalué en fonction de l’indice de référence des loyers. Pour rappel, après une baisse de 5 euros en 2018, les APL avaient été revalorisés en 2019 et en 2020 de 0,3 % par an.

Ainsi à partir du 1er octobre 2021, les APL sont revalorisées de 0,42 %. Cela signifie par exemple une augmentation de 84 centimes pour un bénéficiaire qui perçoit 200 euros d’APL.