Droit de réponse (Alexandre Cozza)

Droit de réponse – Prière d’insérer

Suite à l’article du 25 septembre sur le blog

Fin du conseil municipal viganais du 26 septembre : ambiance ….

*******************************************

 

« Face a l attaque publique de madame Arnal maire du Vigan en fin de
conseil municopal je remercie monsieur Lhomme de me proposer un droit de
réponse. Je ferai celle ci en 3 points.

1/ Madame Arnal aurait pu me demander de la rencontrer en rendez vous au
lieu de me prendre à partie publiquement c est très maladroit de sa part.

2/ en citant nominativement un de mes co listiers chose que je juge très
maladroite elle a montré qu elle etait incapable de garder son
sang froid et aussi qu elle se faisait l écho de ce qui se fait sur les
réseaux sociaux tout en se mettant au même niveau.

3/ je fréquente des politiciens depuis des années jamais il ne m avait
été donné d en voir un assez puéril pour je cite « jurer sur la tête de
ses enfants » la on est sur du niveau cours d école. Voila mon
commentaire sur cet épisode assez cocasse finalement.« 

Alexandre Cozza

6 Commentaires

  1. Heureusement il y a une vidéo pour avérer les faits sinon les deux derniers commentaires arriveraient presque a inverser la vapeur et a nous faire croire le contraire. C’est donc bien La maire du Vigan qui tient des propos puérils en disant aux soutiens de Monsieur Cozza de cesser de l’être. Chercher des noises déplacer le débat n’y changera rien. Ce n’est pas M.Cozza qui a amené les ragots de « Facebook » dans la salle du conseil c’est bien la maire du Vigan et oui c’ est bien du commérage de cours d’école élémentaire. Le reste n’est que réthorique.

  2. Quand on pense que le niveau d’une prise de parole publique (celle de Mme Arnal) se situe à celui « ( )…d’une cours (!?) d’école… ( ) » il vaut mieux éviter de penser et d’écrire à ce même niveau.
    C’est pourtant exactement comme ça que M. Cozza évite de désavouer le comportement de l’un de ses soutiens dans l’espace public (les réseaux sociaux).
    Intellectuellement c’est un peu court.

    • C’est vrai que d’appeler un employeur par le biais de n’importe qui de la dite mairie c’est de très haut niveau. Le garantir sur la tête de ses enfants et avoir ce type de méthode ce n’est pas être à la hauteur de sa fonction.

      • et vous avez mis aussi longtemps pour pondre ce genre de réponse? ? ça , ça fait rêver oui! tellement c’est court.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.