L’esprit de l’escalier … ça s’impose !

Rappelez-vous : c’était le dimanche 30 mars 2014 à 10 h

Jour d’installation du Conseil Municipal du Vigan , élection du maire et des 8 adjoints. Certains conseillers municipaux de l’opposition trouvaient que 8 adjoints, c’était trop. La réponse du maire fut simple : “le travail à effectuer était tel que 8 adjoints y suffiraient … tout juste”.

Sur mon blog de l’époque (toujours consultable sur internet) plusieurs pages furent consacrées à cette séance inaugurale du conseil municipal. Voici l’une des photos publiées, consacrée au maire et ses adjoints. Ils choisirent, comme cadre, l’escalier intérieur de la mairie, dans le sens de la descente. …

Fiers sicambres, ils vivaient un moment de jouissance élective, pensant à ce pouvoir qu’ils détenaient et à l’oeuvre incomparable qu’ils allaient réaliser pour le mieux être des Viganaises et Viganais qui leur avaient accordé leur confiance (au second tour 37 % des inscrits … tout de même).

Ce vendredi 13 septembre 2019, le maire du Vigan a réuni les conseillers de la majorité en privé et, après leur avoir donné quelques informations d’importance, les informa de sa décision de solliciter un nouveau mandat à l’occasion des municipales de mars 2020 à la tête d’une liste partiellement renouvelée. La nouvelle “fuita” aussitôt et reste au maire à la rendre publique pour la forme.

Puisque nous avons parlé des adjoints, revenons-y !

Des 8 adjoints, cru  2014, qu’en reste-t-il ? Trois démissionnèrent : deux pour des raisons obscures et contraintes, rangées dans le placard aux secrets. La troisième pour des raisons personnelles et familiales. Les cinq restant, ont résisté … jusqu’à ce jour. Les langues se délient et si elles sont sincères (en politique, tout est possible) un, peut être deux, seulement se retrouveraient sur la nouvelle liste du maire sortant. Troisième retrait définitif ou liste concurrente, le quatrième prendra sa retraite et le cinquième ne cache guère son ambition de se présenter à la tête d’une liste concurrente (Alex jacta est !).

Quant aux 17 simples conseillers de la majorité, certains se retireront ( lassitude, déception, contraintes personnelles, etc), d’autres iront peut être sur des listes concurrentes ou ne seront pas retenus par le maire pour un nouveau mandat.

Reste à nous occuper des 5 élus sortants de l’opposition et des nouveaux candidats et des listes concurrentes possibles (ça cogite dur en ce moment …)

A très bientôt donc

ACL 17092019

1 Commentaire

  1. Il serait très intéressant de savoir parmi les 5 adjoints restants combien sont heureux et surtout satisfaits et prêt à vanter le mandat écoulé du Maire sortant.
    Quand on dit heureux c’est de l’ambiance, de la façon dont les décisions ont été adoptées, des informations dont ils ont disposé avant les votes, de la “pédagogie” utilisée lors des réunions avant conseil municipal. La même question pourrait être posée pour les conseillers municipaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.